Rester Belle et en Bonne Santé

Comment Perdre du Ventre et Retrouver un Ventre Plat ?

ventre-plat

Cet article est proposé par Cyril Moody du blog www.authentico.fr

Longtemps on a accusé la nourriture grasse d’être la source principale des problèmes de surpoids. On pensait aussi que c’était l’absorption trop importante de calories qui faisait grossir et s’accumuler la graisse autour du ventre.

C’est en grande partie faux.

Depuis quelques années, les chercheurs commencent à réviser leur jugement et mettent en cause les glucides (surtout les céréales raffinées) et les sucres rapides. Selon eux, la population doit impérativement réduire ces aliments si elle veut retrouver la ligne, combattre l’obésité, les maladies cardiovasculaires, bref retrouver la santé.

 

QU’EST-CE QU’UNE CÉRÉALE RAFFINÉE ?

C’est simple, c’est tout ce qui a été transformé avant d’être dans votre assiette. Les pâtes blanches, le pain non complet par exemple, sont des céréales raffinées. Les pâtes complètes ne sont pas des céréales raffinées. Idem pour le riz, le riz blanc est une céréale raffinée, le riz complet non.

Pourquoi doit-on éviter les céréales raffinées le plus possible ?

Parce qu’elles font monter la glycémie de votre sang. Or lorsque la glycémie est trop élevée pour que le corps puisse la gérer, il se met à la stocker. Souvent d’ailleurs, il stocke ce surplus de graisse autour de la taille, des hanches, des bras, des jambes. C’est donc à partir de ce moment qu’apparaît la tant redoutée graisse abdominale .

La première mesure pour mincir et préserver sa santé est de veiller à la charge glycémique que l’on impose au corps. Plus les aliments sont raffinés, plus la glycémie augmente, plus il y a une prise de poids.

 

CHANGER SON RÉGIME ALIMENTAIRE

Parce qu’il faut bien générer des profits, on entend souvent à la télévision des discours du type: « il faut manger des céréales à chaque repas, des produits laitiers, le gras c’est mal bla bla bla… ».

Ce type de messages pro-féculents et anti-gras génèrent beaucoup de problèmes et de maladies que nos ancêtres ne connaissaient pas. Il n’y qu’à voir ce qui se passe aux États-Unis, avec les graves problèmes d’obésité, liés notamment à l’absorption trop importante de sucres, de céréales et de mauvais gras.

Il faut savoir que pendant 99,5% de son histoire, l’Humanité s’est nourrit de petit gibier, de fruits, de graines (type noix), d’insectes. Notre corps n’est donc pas adapté à ce que nos sociétés nous imposent de manger aujourd’hui, à savoir: les céréales et les sucres.

Néanmoins, il serait très difficile aujourd’hui pour des raisons pratiques, de se conformer à l’alimentation ancestrale. À défaut, il est possible de s’en rapprocher avec une approche de ce type :

• Manger des viandes maigres, poissons et produits de la mer
• Manger des fruits et végétaux.
• 20 à 30% de céréales dans son régime alimentaire et en grande partie complètes.
• Pas ou peu de légumineuses.
• Pas de produits laitiers
• Pas ou peu d’aliments transformés.

80% du travail pour perdre du poids est représenté par ces mesures simples.

Aucune pilule miracle n’existe pour perdre du poids sur le long terme sans faire d’effort ou alors elle est mauvaise pour la santé.

Bien sûr il y a aussi des écueils à éviter pour entamer une perte de poids, c’est pourquoi nous vous invitons à consulter notre dossier spécial ventre plat.

Quels sont vos secrets pour conserver un ventre plat ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories