Rester Belle et en Bonne Santé

Une Bonne Nutrition Sportive pour Entretenir Votre Corps

Vous aimez le sport et vous pratiquez de l’exercice physique régulièrement ?

Voici quelques conseils pour conserver un bien-être et une forme physique au top grâce à une nutrition sportive adaptée.

La forme physique est l’une des plus grandes préoccupations quotidiennes lorsqu’on souhaite conserver et entretenir un corps ferme et galbé. Afin d’assurer ça, il est conseillé de réaliser différents types d’exercices quotidiennement ou au moins 2 à 3 fois par semaine.

Il y a une activité sportive qui est super amusante et fait travailler tout le corps tout en aidant à maigrir, c’est… La corde à sauté 🙂

Et oui, ce petit jeu que tout le monde sur cette planète a au moins pratiquer une fois dans sa vie est une excellente activité sportive ! Cliquez ici pour lire un article sur cette activité sportive.

Pratiquer de l’exercice quotidiennement c’est bon pour le corps, le coeur et la santé en général. Mais il faut aussi savoir apporter à son corps une bonne nutrition pour éviter les carences et l’usure prématuré des articulations et du corps en général.

Car même si le sport c’est la santé, il peut aussi devenir une source de problèmes physiques si vous ne savez pas combler les besoins énergétiques du corps en fonction de votre activité physique.

 

La Nutrition Sportive Pour Compléter Vos Exercices

Une règle optimale en nutrition sportive, c’est que pour 1 calorie dépensée vous devez absorber une calorie. Vous pouvez aussi compléter votre nutrition sportive par des compléments alimentaires naturels et adaptés aux sportifs.

Autrement dit, vous devez couvrir vos besoins énergétiques pour :

  • Toujours être en pleine forme et éviter les coups de fatigue
  • Eviter les carences et de ce fait, fragiliser votre corps
  • Conserver un poids stable et équilibré

 

Voici une idée menu spécial nutrition sportive que vous pouvez adopter chez vous

A chaque repas (midi et soir) :

Avoir au moins une part de légumes. Ils peuvent être crus ou cuits, en entrée et/ou au plat principal.

Manger un aliment protéique (viande, volaille, poisson, œuf, tofu, lentille, haricots rouge). Privilégiez si possible les protéines végétales qui sont justement plus concentrées en protéines.

Consommer des féculents. La portion varie en fonction du gabarit et de la charge d’entrainement et peut aller de la tranche de pain à la grosse assiette de pâtes. Si vous aimez les céréales, optez pour des céréales non raffinées et bio. Car ils conservent toutes leur propriétés nutritionnels sans les engrais chimiques. Les légumes secs comme les lentilles, pois-chiche, haricots rouges, haricots blancs sont aussi excellents en tant que féculent car ils sont riches en protéines.

Prendre au moins 1 cuillère à soupe d’huile de colza (à utiliser en assaisonnement sur les crudités, les légumes ou les féculents)

Pendant la journée :

Consommer au moins 2 fruits, de préférence des fruits frais, bio et de saison.

Rester bien hydraté(e) en buvant régulièrement, tout le monde le dit mais tout le monde ne le fait pas suffisamment…

Répartir les apports alimentaires sur la journée (par exemple 3 repas et 1 collation)

 

En fait, si vous regardez bien, moins vous mangerez de produits transformés et issus de la grande distribution, mieux vous vous porterez. Il faut donc consommer idéalement local, si possible bio et évidemment de saison.

La nourriture végétalienne est parfaite pour les sportifs car, contrairement aux idées reçues, elle contient beaucoup plus de protéines, de vitamines, de minéraux etc… La viande (car moins concentrée en protéines) et les produits laitiers sont à réduire voire à supprimer si votre organisme ne les supporte pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories